• 1/1
Ajouter à mes dossier
Anonyme

Port d’Ermoúpoli dans l’île de Syros


Commentaire

Ce panorama qui regarde en direction du nord-nord-ouest embrasse l’ensemble de la baie d’Ermoúpoli, port de la côte orientale de l’île de Syros, dans l’archipel des Cyclades. Fondé par l’afflux de réfugiés de Chios, Psara et d’Asie Mineure, au moment de la guerre d’indépendance grecque (1821-1830), Ermoúpoli connut un développement économique rapide, devenant le premier port de Grèce. Ces chantiers navals étaient très actifs et dans ses entrepôts transitaient toutes sortes de marchandises en provenance d’Europe ou de Russie. Dans la seconde moitié du xixe siècle, son importance déclina au profit de Nauplie, Patras puis du port du Pirée.
La ville médiévale, Ano Syros (Syros la Haute), à flanc de colline, est en retrait par rapport à la ville du xixe siècle, qui s’est développée sur les pentes plus proches du rivage. Au sud de la baie s’étend la zone des chantiers navals. On y distingue des nefs de toute taille en construction. Des bateaux convergent vers le port proprement dit, situé plus au nord et refermé par le quartier de la quarantaine. Plus loin encore, se détachent les silhouettes cylindriques de plusieurs moulins à vents, nombreux dans les Cyclades.
L’église de la Résurrection, en haut de la ville nouvelle et dont le chantier démarra en 1879, n’est pas encore construite. L’hôtel de ville construit à partir de 1876 n’existe pas encore.


Index


Situation sur la carte

Syros, Cyclades


Permalien pour cette notice

http://www.guimet-photo-turquie.fr/notices/notice.php?id=77